Find Us Online At
iBookstore
Android app on Google Play
Like Us
A programme by
Un minuscule destructeur de planètes
1 May 2015

     Si tu es passionné.e de science-fiction, tu auras vu beaucoup de choses incroyables, comme les voyages dans le temps et la destruction de planètes entières ! Dans Star Trek, nous avons vu Vulcain, la planète d’origine de Spock, se faire détruire, et dans Star Wars, la planète Alderaan de la princesse Leïa a été déchiquetée dans une explosion.

    Mais la destruction de planètes peut-elle vraiment arriver dans l’Univers, ou s’agit-il simplement de science-fiction ?

    Des astronomes ont récemment eu la preuve qu’une planète aurait été détruite dans notre propre Galaxie. Pire encore, il semble qu’elle ait été détruite par une étoile qui, fut un temps, était semblable à notre Soleil !

    Quand une étoile comme le Soleil n’a plus assez de « carburant » à « brûler », ses couches externes se dispersent dans l’espace, ne laissant que le centre. Pour cette étoile et le Soleil, le résidu représente une boule un peu plus grosse que la Terre (environ un million de fois plus petit que l’étoile originale). Cette boule chaude, dense et mille fois moins lumineuse que le Soleil est appelée une étoile naine blanche.

    C’est une naine blanche comme celle-là, au cœur de l’amas d’étoiles que tu vois sur l’image, qui a détruit la planète. Mais comment une étoile aussi minuscule a-t-elle pu commettre un acte aussi violent ? La réponse est : la gravité.

    La gravitation à la surface d’une naine blanche est environ 10 000 fois plus élevée que la gravité à la surface du Soleil. Il semble qu’un jour, une planète s’est approchée trop près de l’étoile et a été détruite. Des morceaux ont alors été engloutis par la naine blanche.

Cool Fact

On les dit blanches car la température de ces naines est élevée (10 000 degrés ou plus), ce qui leur donne une apparence blanche ou bleutée.

Share:

Images

A Cluster of Ancient Stars
A Cluster of Ancient Stars

Printer-friendly

PDF File
1.2 MB